LE NEUROFEEDBACK DYNAMIQUE

Trois grandes aspirations

1. AMÉLIORER LA SANTÉ & LA QUALITÉ DE VIE

La plupart du temps on arrive à vivre, à faire face aux événements de la vie en utilisant nos ressources habituelles ou en développant de nouvelles, cela fait partie intégrante de notre expérience : la vie est parsemée d’épreuve.

Toutefois il arrive que malgré toute notre volonté on se retrouve bloqué dans une situation, qui la plupart du temps est source de stress, d’angoisse, de peurs, etc.

Le stress est une source de modification de notre activité cérébrale, en conséquence de quoi notre corps va donner une réponse et créer un désordre au niveau des autres systèmes.

Notre cerveau préoccupé va créer des chemins neuronaux pour contourner les problèmes. Le Neurofeedback va permettre au cerveau de parcourir le chemin le plus optimum pour son fonctionnement ; il va donc améliorer la résilience. 

Bien que le système Neuroptimal® ne soit pas un traitement médical et qu’il ne se substitue pas à une démarche thérapeutique, les années d’expérience ont permis le constat d’amélioration dans plusieurs domaines :

• Fatigue, insomnie, anxiété, stress, burn out

• Migraines, maux de tête

• Troubles de l’apprentissage (lecture, écriture, etc.)

• Troubles alimentaires : boulimie, anorexie

• Peurs, phobies, addictions, tocs

• Troubles DYS : dyslexie, dyspraxie, dysphasie

• Difficultés relationnelles : colère, tristesse, rupture, isolement…

• Troubles comportementaux : épilepsie, hyperactivité, TDAH.

Avec cette méthode on a observé des changements qui laissent à penser que non seulement les connexions existantes se sont mieux régulées et que de nouvelles connexions se sont probablement crées apportant des possibilités qui n’existaient pas auparavant.

2. OPTIMISER LES PERFORMANCES

Cette méthode améliore la concentration, la mémoire, les capacités cognitives, favorise le développement de la créativité et permet donc une augmentation des performances physiques, physiologiques, cognitives, et comportementales.

Elle favorise également l’apprentissage chez les enfants et les étudiants.

Des athlètes de haut niveau ont fait confiance à la méthode :

« Le neurofeedback est l’avenir des sports de compétition. Cela m’a aidé à me concentrer et à rester détendu malgré la pression. » Richard Faulds, médaille d’Or aux Jeux Olympiques de Sydney (2000)

 

« Plusieurs athlètes ne jurent que par le NeuroFeedback et disent que cela améliore leur performance.

Parmi eux, la championne de tennis Mary Pierce et le skieur médaille d’or olympique Hermann Maier, sans parler des divers joueurs de l’équipe de football italienne vainqueur de la coupe du monde 2006.

Le but du NeuroFeedback qui devient de plus en plus populaire pour les professionnels comme pour les amateurs est d’entraîner le cerveau de telle sorte qu’un athlète puisse rester concentré en compétition. […] Sur tout le territoire américain, des athlètes ont discrètement entraîné leur cerveau [par le NeuroFeedback]. Presque aucun n’en parlera. «Ils ne veulent pas que leurs concurrents sachent qu’ils le font» Larry Klein, le cofondateur de Thought Technology à Montréal. «Car ils s’y mettraient aussi et annuleraient leur avantage». » D.T. Max, Journaliste à Men’s Vogue.

3. SE CONNECTER AU PRÉSENT

Difficile de vivre pleinement le moment présent, nous sommes souvent tournés vers le passé à ruminer ou vers le futur à anticiper/et ou contrôler. Notre société s’impose à nous de bien des manières et change notre rapport au bonheur.

Les séances de Neurofeedback dynamique vont permettre des changements sensibles tant sur le plan psychologique, physique qu’émotionnel.

Elle participe ainsi à un mieux-être intérieur :  

• Sommeil réparateur

• Joie/bonne humeur

• Congruence

• Lien social

• Conscience de soi

• Confiance en soi

• Optimisme

Val Brown nous dit :

« Le but de NeurOptimal® est précisément de fournir au système nerveux central, une information sur ce qu’il vient juste de faire, les turbulences dans son activité, de sorte que ces turbulences puissent être relâchées et que la conscience retourne au présent, laissant partir les traumatismes passés, les réflexes d’adaptation erronés, les sentiments d’anxiété, la distraction, etc. » Extrait de l’article Alternative et Bien-être.

QUE FAIRE ALORS POUR BÉNÉFICIER DE CES BIENFAITS ?

DÉROULÉ D’UNE SÉANCE…

Confortablement installé dans un fauteuil, la personne écoute de la musique ou regarde un film, relié à un ordinateur.

Ce dernier est équipé d’un logiciel relié à un EEG (électro-encéphalogramme).

Grâce à des capteurs posés sur la tête, le logiciel Neuroptimal® mesure l’activité corticale du cerveau qui provient de l’échange entre les neurones et l’analyse en temps réel puis quand le logiciel détecte une irrégularité, il en informe le cerveau en provoquant une microcoupure du son (le feedback), le cerveau surpris, entreprend alors une redirection et priorise donc ses changements.

Le cerveau réagit et corrige son activité électrique, ensuite il mémorise cette nouvelle façon de gérer ; il s’est auto-régulé.

Cette réorganisation se faisant de manière inconsciente, elle ne demande aucun effort. Cette méthode est naturelle, il n’y a aucun effet secondaire, uniquement des effets positifs recensés.

À force d’entrainement, le cerveau fonctionne mieux, il apprend à être plus efficace et les effets sont durables grâce à la plasticité cérébrale pour consolider les acquis.

Chaque cerveau fonctionnant différemment, il est difficile de prévoir le nombre de séance à l’avance.